ERRO

1932 (Olafsvik (Islande)) - ()

Aucune oeuvre disponible en ce moment.

Biographie

 ERRO
A partir de 1949, Erro étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Reykjavik et d’initie notamment à la technique des papiers découpés. A partir de 1952, il complète sa formation à l’Académie des Beaux-Arts d’Oslo, puis en 1954 à l’Académie des Beaux-Arts de Florence, ou il reprend l’atelier de son ami Botero, avant de voyager en Espagne, France et Allemagne.
Il rencontre des personnalités liées au mouvement surréaliste (Alain Jouffroy, Matta, André Breton…). Il entreprend une centaine de collages, sur lesquels plusieurs tableaux s’appuient.
En 1964, à New York, Erro rencontre les artistes du Pop-Art tel que Warhol et renonce définitivement à inventer des formes personnelles. A partir d’images de la culture de masse, il compose des collages qui, souvent agrandis à l’aide d’un épiscope ou d’un projecteur, donnent lieu à des tableaux. L’année suivante, il trouve à Rome des cartes postales représentant le Pape Jean XXIII,  base pour la série de collages « Pope-Art ».
"Mon premier nom d'artiste était Ferro […]. Je ne savais cependant pas qu'à Montmartre il y avait un artiste brésilien, Gabriel Ferraud […]. J'ai donc eu un procès, que j'ai perdu deux fois. […] Finalement, au tribunal, on a décidé d'enlever le ‘’F’’. Cela m'a plu. Et en islandais ‘’er ro’’ veut dire ‘’maintenant c'est calme’’". Libération, Interview d'Henri-François Debailleux, samedi 27 août 2005.