John LEVEE

1924 (Los Angeles) - 2017 (Paris)

SEPTEMBER III, 1957FEBRUARY III, 1961

SEPTEMBER III, 1957

Technique : Huile sur toile

Dimensions : 150 cm x 150 cm

Prix : Contacter la galerie

Certificat de Patrick Reynolds

FEBRUARY III, 1961

Technique : Huile sur toile

Dimensions : 160 x 130 cm.

Prix : Contacter la galerie

SEPTEMBER III, 1957FEBRUARY III, 1961

Biographie

John LEVEE

John Harrison Levee né en Californie à Los Angeles, le 10 avril 1924,

fils de Michael et Roze Levee.

Les grands-parents de John Levee, russes lithuaniens, avaient émigré aux Etats Unis à la fin du XIXème siècle.

Dans les années 1942 John Levee, pris en formation militaire sort comme officier Pilote, et participe à la libération de la France avec l’United States Air Force en tant que Officier Pilote entre 1944 et 1946.

Quand il a terminé la guerre en 1946, il continue ses études à l’Université de Californie (Art Center School University of California) à l’âge de 22 ans et fait en 2 ans le programme universitaire de quatre années en travaillant beaucoup.

En plus comme il avait été Officier Pilote, et avait fait des études de navigation, de géométrie et de mathématiques, l’université lui a donné en supplément des unités de valeurs.

Pendant les études universitaires, John Levee travaille au cours du soir de peinture à la Chenard Art School Los Angeles, California. Il a mené parallèlement des études de philosophie et d’art University of California Los Angeles, California, (UCLA 1948 Bachelor’s of  Art) et lorsqu’il a eu son diplôme de philosophie, il s‘est consacré totalement à la peinture.

 Sollicité après la guerre par les compagnies aériennes américaines pour être pilote de ligne, il préfère la vie d’artiste peintre et part pour la New School of Social Research de New‑York où il travaillera en 1948 et 1949 en compagnie de Stuart Davis, Abbe Rattner, Kuniyoshi et obtient une bourse G.I. Bill (Bourse d’Etude du gouvernement américain).

Il quitte New York pour la France où il arrive en 1949 comme beaucoup de peintres américains et se retrouve à l’Académie Julian en 1950 en compagnie de Sam Francis.

La galerie Huit qui expose les peintres américains l’accueille en compagnie de John Franklin Koenig et Joe Downing et lui fait sa 1ère exposition personnelle.

 Le critique Guy Marister de Combat le remarque et le fait exposer au Salon de Mai qui est une référence à l’époque.

 Au salon de Mai, Myriam Prévost qui dirigeait la Galerie de France à Paris et René Gimpel de Londres lui ouvrent les portes de leurs galeries.

 De nombreuses expositions vont suivre : ‘’ Les peintres Américains en France ‘’ Galerie Craven en 1953, ‘’ Dix jeunes peintres de l’Ecole de Paris ‘’ Galerie de France  en 1956, ‘’Antagonismes’’ Musée des Arts Décoratifs en 1960 et la fameuse exposition annuelle ‘’L’Ecole de Paris’’ à la galerie Charpentier de 1958 à 1961.

Plus tard il a enseigné dans les Universités Washington University of Saint Louis, Etat du Missouri, de la Ville de Champagne, Université de l’ Etat de l'Illinois (1965), de New‑York ( New York University) en 1967-1968 et de la Californie du Sud ( Southern California University of Los Angeles) en 1971.